Céline Herminie

Articles

Mon Ami, pourquoi me réponds-tu techniques et protocoles lorsque je te parle d’Amour ?

De travail sur soi, d’expériences extrasensorielles, de tous ces aspects phénoménaux qui changent et disparaissent sans cesse lorsque je te parle de ce qui est immuable ?

Cherches tu à devenir quelqu’un ou à incarner, manifester, offrir ton essence ?

Ne vois tu pas que sans Amour tout est vain ?

Ne vois tu pas que ce que tu recherches éperdument est l’Amour lui même ? Ta propre fragrance, ton essence …

Ce que tu es se cache derrière tous ces voiles d’ignorances, derrière cette illusion d’être quelqu’un.

Tu recours à la pratique pour devenir.

Mon Ami, observe ici la supercherie !

Comment peux tu devenir ce que tu es déjà ?

Alors plonge mon Ami, va tout au fond, n’ai pas peur du noir, de cette sensation de vide que l’on peut ressentir parfois.

Le silence est ton fidèle ami, ton allié dans ces retrouvailles avec Soi.

Abandonne toutes tes certitudes, ressens pleinement ce vertige. Il te faudra mourir encore et encore pour qu’enfin le doux parfum de ta Présence se répande à l’infini telle une fleur offrant sans effort, sa fragrance au monde.

 

Céline Herminie

Rester centré au milieu de la tempête

Soyons Inspirants

­

 

Le contexte actuel nous invite à prendre conscience de ce qui encore nous divise, nous fait peur et par conséquent nous emprisonne.

Toutes ces « privations » nous permettent d'atteindre la vraie Liberté, la Liberté intérieure. Ces dites « privations » nous poussent à nous réinventer, et à mettre en lumière, grâce à une extrême vigilance, une totale présence à Soi, tous les conditionnements, toutes les croyances, tous les jugements qui encore aujourd'hui nous maintiennent dans l'illusion d'être séparés, éloignés de ce que nous sommes. 

Tant que nous aurons la croyance que le monde des conséquences peut amoindrir ce que l'on est, que le responsable ou les responsables de nos maux sont à l'extérieur, et bien cela deviendra notre réalité. 

 

Il est temps de grandir en conscience, Il est temps de ne plus juger mais de comprendre son prochain et ce, malgré les avis divergents. Le comprendre, c'est ne plus l'identifier à ses idées, à ses opinions, à son ego, et donc, ne pas alimenter le nôtre. N'oublions pas que le jugement que nous portons à l'extérieur n'est que la conséquence du jugement intérieur que nous faisons peser sur les parties de nous-même qui sont encore en déshérence. 
C'est être en mesure de voir l'Amour en tout, même dans les situations les plus complexes car qui mène la danse si ce n'est l'Amour Lui même.
Le moment est venu de manifester notre identité véritable,       
d'entendre sa propre voix et de l'honorer. 

Il est grand temps d'être un exemple, d'être source d'inspiration pour celles et ceux restés dans le brouillard. 


Mener un combat, lutter, résister, c'est toujours plus d'égo et moins de lumière. 

Cela n'empêche pas l'action mais nous parlons ici d' action pacifique.
L'action pacifique demande beaucoup plus de courage et est infiniment plus puissante qu'une réaction qui elle prend sa source dans l'ego.

Agir en conscience c'est faire preuve d'une immense force là où le mental n'y verra que faiblesse. 

 

Tant que nous sommes divisés il nous est impossible de rentrer en communion avec l'autre, de le connaître véritablement et par conséquent de se connaître Soi. Cette division, est avant tout en chacun de nous, alors prenons nos responsabilités et créons l'unité en nous afin de manifester ce que nous sommes. 


Il est temps cher Ami, de voir ce qui nous unit et non ce qui nous divise car si tu te perds, je me perds aussi.

SIMPLICITÉ

 

De nos jours il nous est difficile d’être simples.

Il n’est pas aisé de poser un regard neutre sur ce qui nous entoure, de prendre du recul ou bien d’avoir un regard simple et vrai sur nous-même. Nous voulons tout comprendre, tout contrôler, tout étiqueter et tout posséder.

Sous couvert de bons sentiments, au nom de l’Amour et de la Liberté nous déversons sur ce monde notre violence.

Nos « belles actions » cachent souvent un besoin d’être aimé, d’être reconnu, une peur d’être abandonné, jugé… faisant de nous des personnes dépendantes et donc privées de notre plein potentiel.

Nos « bonnes actions » ne sont jamais gratuites et ne découlent donc pas d’un état d’être, un état d’Amour car, comme nous le savons, l'Amour n'attend rien en retour. 

Nous voulons un monde meilleur mais l’histoire se répète inlassablement. Pourquoi ? Parce que nous sommes attachés souvent inconsciemment à nos histoires. Parce que nous jugeons l'expérience que le Divin nous propose comme étant injuste ou négative, souhaitant toujours autre chose alors que c'est précisément cette expérience qui nous fera grandir. Parce que nous nous comportons souvent comme des enfants capricieux et insatisfaits.

Entendons -nous bien, même lorsque nous considérons une expérience comme étant positive, ceci reste un jugement. L'expérience étant jugée comme bonne attirera tôt ou tard la mauvaise. 

Notre regard se porte souvent vers l'extérieur oubliant que justement cet "extérieur" n'est que le reflet de notre monde intérieur. Chaque instant, le Divin nous offre la possibilité de nous responsabiliser, de nous aimer, de ré-unir dans cet ici et maintenant les parts de nous en souffrances et par là même, de reprendre le pouvoir que nous avons abandonné parfois depuis des éons. Il nous ouvre les yeux et nous montre que nous sommes de par nos mots, nos réactions, de par ce que nous portons intérieurement, responsables de notre création. Créations individuelles qui, qu'on le veuille ou non, impactent le collectif car nous le savons bien, nous ne formons qu'un. 

Nous pensons sans cesse à notre avenir et, ce faisant, c’est notre passé que nous projetons. Il ne peut en résulter quelque chose de neuf !

Nous cherchons la plupart du temps non pas la vérité et la liberté mais à avoir raison. Nous sommes incapables de faire le vide en nous, d’accueillir le silence. Nous ne voulons pas découvrir mais contrôler.

Nous souffrons.

 

L'arrêt de vos souffrances ne peut avoir lieu que suite, non pas à un travail que vous ferez sur vous, non pas grâce à un développement personnel mais bel et bien à tout l'Amour, toute la douceur et la bienveillance que vous vous serez apporté. Au courage que vous aurez d'accueillir vos parts souffrantes, vos autres "moi"  tapis dans l'ombre. Grâce à ce regard tourné vers soi en soi. A cet extrême vigilance. 

En résumé, à votre belle Présence.  

C'est un voyage à la découverte de votre véritable identité et un présent inestimable que vous ferez à toute la création. 

Vous découvrirez  L’ Amour, la Paix, la Joie, la Sérénité.

Ce que vous êtes de toute éternité mais que vous ne pouviez pas voir car trop voilés.

 

Reste tranquille, reste calme et silencieux.

Sois certain qu’un mental au repos te permettra de sentir ton doux parfum, celui de la Paix et de la Sérénité

Ta maison, ton Paradis est bien dans l’ici et maintenant mon Ami. 

Dans cette vaste demeure tout peut être accueilli, sans peur et sans jugement. 

Dans cette vaste demeure il n’y a plus de temps. Plus de passé, plus d’histoire, plus de poids. 

Ce qui est accueilli ne s’inscrit pas. 

 

 

2021

Chers tous,

Il est l’heure.

Ce que nous sommes doit se manifester afin, comme nous le désirons tous, accueillir ce nouveau monde que chacun espère.

Il est aisé de se déresponsabiliser. D’accuser le monde, la société, l’éducation de tous nos maux.

De porter un jugement sur l’homme, sur sa cruauté. Mais lorsque nous jugeons, condamnons autrui nous nous enfermons et nous condamnons nous-même. Si chacun aspire à ce monde meilleur il est grand temps de répondre à cette question : Qui suis je ?

Il est grand temps d’incarner notre Nature Véritable.

N’oublions pas que ce nouveau monde se construit à chaque instant, à chacune de vos respirations. Ce que vous incarnez aujourd’hui construit le monde de demain. Chacun de vos mots, chacune de vos pensées, chacune de vos actions ou réactions construit les fondations de ce monde.

Alors que puis-je vous souhaitez pour cette nouvelle année ?

Je souhaite que chacun prenne ses responsabilités. Que chacun se reconnaisse comme étant le bâtisseur de ce nouveau monde. Que nous prenions conscience que ce que nous faisons, disons, manifestons individuellement dans la Présence, nous impact tous et, par là même, prendre conscience que nous sommes absolument tous liés et bien plus encore. Qu’il n’y a jamais eu et il n’y aura jamais rien de personnel puisque nous ne sommes personne.

Puissiez vous, à travers chacune des expériences que vous aurez à traverser y voir non pas l’empêchement mais l’opportunité, non pas le problème mais la solution.

Certains ont vu ou expérimenté durant cette année 2020 qui vient de s’achever douleurs, malheurs et sacrifices quand d’autres y ont vu l’opportunité d’Aimer.

Nous avons tous une vision différente du monde en fonction de notre niveau de conscience. Nous sommes tous uniques et unis et au delà de ça, il n'y a aucune différence entre nous car nous sommes tous le Soi.

Mais au fond, conscients ou pas, nous recherchons tous la même chose, nous avons tous le même objectif : « rentrer à la maison ». Nous avons tous la même volonté, le même désir : Aimer.

L’intensité Lumineuse qui se répand sur notre terre s’est amplifiée début 2020 et s’intensifiera encore en cette nouvelle année faisant remonter à la surface tout ce qui doit être vu et Aimer. Comment pourrions-nous accueillir la nouveauté si nous n’avons pas le courage de laisser partir l’ancien ? Comment les fondations pourraient-elles être solides si nous portons encore en nous des choses archaïques telles que de vieilles croyances, des conditionnements, de vieilles traditions, si nous portons encore des masques. Ayons le courage de prendre nos responsabilités et d’accueillir nos parts d’ombres qui ne sont rien d’autres que des parts de nous qui réclament notre Présence, notre Lumière, notre Amour. Nous avons toutes et tous ce courage en nous, nous l’avons seulement oublié. Oublié que nous avons accepté d’accompagner ce mouvement ascensionnel. Oublié que nous l'avons déjà vécu sous d'autres formes. Alors, si nous l’avons accepté, c’est qu’il n’y pas de victimes, de bourreaux ou de sacrifiés. Le réveil a sonné, depuis un moment déjà et il est l’heure de se reconnaitre enfin ! Que choisissez vous d’incarner, de manifester à chaque instant ? Ce sur quoi se porte notre regard s’intensifie. Alors puissiez-vous porter votre regard sur ce qui nous unit. Puissiez-vous vous émerveillez à chaque instant. Puissiez vous voir la Grâce et le Miracle partout où votre regard se posera. Et même si cela ne sera pas toujours aisé mes amis, puissiez-vous en cette nouvelle année voir le monde à travers les yeux du Divin.

Avec tout mon Amour,

Céline Herminie

Tant de choses semblaient me séparer du Soi. Tant de croyances, de pensées, de peurs et d’idées.

Des illusions, des mensonges, des mirages, des constructions mentales. Les voiles paraissaient pourtant si épais, si réels !

Et l’Amour à tout embrassé, tout calciné.

Il ne reste plus rien.

Personne à libérer, personne à guérir.

Toutes notions de passé, de présent et de futur ont disparus. Plus de volonté, plus de désir.

Le 2 est embrassé par le 1 et le 1 à son tour disparait.

L’Amour a tout embrasé.

Il ne reste plus rien ni personne ... tout ce qui apparait n’est pas réel, Il ne s’est jamais rien passé.

Silence…

Que recherches-tu vraiment Ami en voulant multiplier les expériences, en voulant developper tes capacités, en désirant évoluer ?
Que recherches-tu vraiment ?
D'où viennent ces énergies qui sous-tendent chacune de tes actions ?
Qui cherche ? Qui désire ? Qui espère ?
Pourquoi t’agites-tu ?
Reste tranquille et respire.
Tu n’as aucun but à atteindre et rien à réaliser car réalisé tu l’es déjà.
Si c’est la vérité que tu cherches il te faudra disparaître.
Es-tu prêt à ça ?
Tant que la croyance d’être quelqu’un subsiste, tu ne pourras pas découvrir la Vérité et tu ne seras pas libre.
Alors disparais !
C’est lorsque tu disparais que je te vois !

Céline Herminie

Divers

Chers Amis,

Je vous recommande chaleureusement  ce livre magnifique d'Emmanuelle Choussy.

 72 pages résumant 6 ans de photos californiennes (mode et nu artistique) par la photographe toulousaine @EmmaChoussy. 

La petite fille de Johnny Ilona Smet @ilonasmet est en couverture. Ce livre photo est préfacé par la marraine du projet l’actrice Laëtitia Eïdo @laetitiaeido.

Elle Evans-Bellamy, Jade Leboeuf, Melissa Mars, Sabrina Carpenter, Jessy Schram entre autres artistes, à l’intérieur...

Merci à vous Amis, curieux, presse, qui PARTAGEZ, soutenez, achetez, et collaborez à ce projet à votre manière, MERCI 

WOMEN le livre pour la LIGUE contre le cancer

‪ http://bit.ly/womenchoussy  

Crédit photos : http://www.emmanuellechoussy.com

Facebook : Emmanuelle Choussy Photographer

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion